"Voyage initiatique aux confins du soi"

 

STAGE DE QI GONG ET QI GONG SPONTANÉ

"Voyage initiatique aux confins du soi"

DU 25 AU 30 AOÛT 2019

au Domaine du taillé en Ardèche

 

Présentation de la pratique :

Je vous propose lors de ce séminaire une pratique issue du Qi Gong traditionnel, du Qi Gong Spontané, de la danse du Tao, de la Transe danse et du voyage au tambour. Certaines de ces techniques sont issues des traditions chamaniques de la chine ancienne et amérindiennes.

Méthodes proposées :

  • Qi Gong, Neï Gong : « Dao de l’harmonie » fondamentaux, « Trois Mouvements pour chasser l’énergie perverse du dos », et « l’Oie Sauvage ».

     

  • Qi gong Spontané : Venez découvrir une Danse libre chamanique en état de EMC, véritable voyage initiatique pour prendre soin de son âme. C'est aussi une séance d’auto-soin et de rééquilibrage du métabolisme. Accompagner de musique trans et du tambour. Ces différentes techniques de spontané sont issues des Wu Yi (guérisseurs de la Chine Ancienne).

     

  • Alignement et exploration de chaque chakra accompagnée par la danse.

     

  • Danse du Tao : une création qui s'inscrit entre les arts martiaux, la danse inspirée et les états méditatifs. Son objectif est l'expression poétique de l'être unifié, non séparé de sa nature profonde.

     

  • Voyage au tambour : Voyage initiatique dans le monde de l’invisible accompagné du son du tambour.

     

  •  

    Transe danse : grâce à un système de sur-oxygénation, rentrer progressivement dans un état de  transe danse aux sons de musique spécifiques...
  • Cercle de parole sur les expériences vécues avec bienveillance et respect en fin de journée.

 

Le fil conducteur de ce stage sera l’état d’être, la présence à soi libérée du carcan du mental, de l’identification et du conditionnement. Le moyen étant de plonger au plus profond de soi pour se relier à l’énergie, à sa nature profonde reliée, non séparée du Grand Tout, de Dame nature et du Grand Mystère. Voyage initiatique au plus profond de soi, capter de l’information et s’y découvrir... Mais aussi voyager au-delà du monde visible.

 


 

Apport de la pratique :

Expérimenter cette présence grâce à différents états comme la méditation, la circulation d’énergie, des états de concentration intenses ou des états de conscience modifiée ou encore des états de transe. Expérimenter « qu’en ma présence je suis », le comprendre non de manière intellectuelle mais corporelle, sans projection ni identification, simplement dans le sentir. Le corps vivant qui parle et que l’on écoute, présent et spontané. Se laisser traverser par les différents états juste dans l’observation.

 

Ici il est question de spontanéité, la spontanéité que nous allons expérimenter de différentes manières et qui est en partie le reflet de l’intelligence corporelle, ce n’est plus un mental qui régit une expression, une attitude, un ressenti une réponse à un stimulus extérieur mais une autre forme d’intelligence, celle de l’être, du corps conscient, avec son innocence et son intégrité.

Laissant ainsi le mental reprendre sa place, celui d’administrateur, celui qui organise, régit et planifie.

 

Une autre caractéristique de la Spontanéité, est d’être présent dans l’instant, à la seconde, ne plus être séparés mais reliés à tout ce qui nous entoure. Présent pour ne plus disparaître, ne plus s’effacer de l’instant, ne plus être dans la lune... De plus en plus incarné.

 

Être pleinement là demande une acuité, une constance dans la durée, ce que les bouddhistes appellent la pleine conscience et qui réclame un entraînement. Ceci ne peux s’effectuer non dans l’effort mais dans une présence qui devient naturelle et est régie par l’envie de vivre, de partager, d’être, bref par l’amour du vivant, de soi, de l’Autre, le Cœur ouvert en confiance ne considérant pas le monde et les autres comme hostiles.

Dans cette conscience du présent et donc de soi, ’apparaît l’observateur, c’est là que l’on se voit agir et être, encore une fois « en ma présence je suis », et je reprendrai la phrase de mon amie Caroline, femme médecine : « Ton devoir et de te voir », phrase qui m’accompagne chaque jour depuis quelques années. Se voir permet d’ouvrir une conscience pour sortir de l’illusion. Ici le Qi gong et le Qi Gong Spontané seront des outils idéals pour laisser apparaître cette capacité.

 

L’exploration de sa profondeur permet dans un premier temps le voyage vers le grand mystère pour y découvrir nos différentes fréquences/alliées si je puis dire, nos différentes couleurs… Recevoir de l’information énergie qui nous guidera sur notre chemin de vie. Ces informations s’imprègnent naturellement dans nos cellules, pas besoin de chercher forcément à comprendre, à identifier car ce sont souvent des phénomènes qui nous dépassent. Par contre lâcher prise et laissr faire en toute confiance, encore une fois, permettra au processus de se dérouler de manière plus naturelle, sans résistance ni réticence et de permettre une transformation plus en douceur.

En Qi Gong, cette profondeur se situe au niveau du Dan Tian inférieur, centre d’énergie et de ressource, centre de gravité de notre corps, la place du fœtus ou encore le deuxième cerveau prouvé scientifiquement depuis peu. C’est là que l’alchimie énergétique interne se produit pour renforcer, purifier, augmenter l’énergie mais aussi transformer l’énergie Yin en énergie Yang. Ce centre peut devenir un vrai centre de ressource, de régénération mais aussi un espace de grand silence, en plongeant à l’intérieur comme dans un puits sans fond nous pouvons plonger dans le grand Mystère. C’est, au-delà d’un centre énergétique, une porte, un passage vers l’information dans l’invisible comme le passage par la zone du cœur.

 

L’ancrage par le Dan Tian est la base de tout et notamment de l’élévation et définit donc notre capacité à pouvoir explorer le monde du bas, notre profondeur, comme le monde du haut, notre élévation dans les hautes fréquences. Ancrage corporel mais aussi spirituel avec nos racines, nos héritages, nos ancêtres. Si l’ancrage n’est pas solide, notamment avec la présence, alors nous pouvons simplement flotter sans possibilité de s’élever, de grandir, au risque de se perdre dans l’illusion et la superficialité. L’ancrage corporel est ici primordial, le corps à mon sens doit devenir puissant autant sur le plan énergétique que physique (métabolisme équilibré, alimentation équilibré, corps puissant…) Le Qi Gong sera là la méthode idéale car c’est l’un de ses fondamentaux.

 

 

Le Mouvement aura une place centrale dans ce séminaire, le mouvement dirigé par l’intention, le mouvement spontané, le mouvement créé, le mouvement dansé et le mouvement imaginé. Le mouvement de l’esprit aussi, qui fait circuler l’énergie. Le mouvement c’est la vie, l’énergie. Le mouvement conscient dans un corps conscient fait par un esprit pleinement présent. La lenteur d’exécution du Qi Gong permet de ressentir tout le chemin du mouvement, chaque millimètre parcouru s’inscrit et devient information énergie pour le corps.

 

Une exploration de soi au service de son être.


 

Horaires, programme du stage :De 8h00 à 12h00 et de 16h30 à 19h30, ces horaires sont à titre indicatifs et peuvent changer au cours du stage selon les besoins.

Nombre maximum de places : 12 personnes.

Matériel nécessaire à apporter :Vêtements larges et en matière naturelle, ni serré à la taille ni à la poitrine, tapis de sol, coussin de méditation, grand paréo pour couvrir entièrement tout le corps, un loup pour se couvrir les yeux, baskets pour circuler librement, bouteille d’eau.

Tarifs de l’enseignement :

 

Inscription au :

Numéro de téléphone : Nathalie 06 13 01 11 28

Adresse mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site internet : www.qietmouvement.com

Facebook : https://www.facebook.com/Qi-et-Mouvement-154190701266044/

 


 

Renseignement sur l’intervenant : Nathalie Pépin chailley,

Enseignante de Qi gong, Qi gong Spontané, Taï Chi Chuan et énergéticienne.

 

Parcours

Mon parcours quelque peu éclectique part de la danse, du corps, un allié qui me guidera dans tous mes choix, car c’est par lui que l’alchimie de la transmutation aura lieu. Le corps, le mouvement et l’énergie, voilà mes premier sujets d’étude, je suis ce qu’on appelle « une chercheuse », jamais rassasiée, toujours a vouloir découvrir et surtout approfondir. Après une carrière en tant qu’artiste, danseuse et chorégraphe, je me tourne vers les arts énergétiques avec le Qi Gong, le Yoga Tibétain et la méditation. Dès 1999 je suis des cours de Qi Gong suivi d’une formation professionnelle. Suivra ensuite le Taï Chi Chuan style Chen et Wu, le Dao de l’harmonie et la Médecine Traditionnelle Chinoise. Je me forme à ces différentes disciplines avec principalement Dr Liujun Jian à l’Institut Quimétao à Paris mais également d’autres Maîtres et Professeurs de culture chinoise.

Je découvre le Qi gong spontané en 2001, véritable révolution énergétique et coup de cœur qui me poussera à commencer à animer des stages dès 2004. Je me spécialise en Qi gong Spontané ou naturel avec Professeur Sun à Paris en découvrant ainsi une autre forme, une autre approche plus chamanique. Toutes ces rencontres qui ont jalonné mon chemin ont été décisives comme avec Caroline Behlow, Femme Médecine et amie dont je suis l’enseignement depuis bien longtemps. Enseignement issu de la forêt Amazonienne du Pérou et des outils qui lui sont personnels. Outils qui pour moi reflètent les principes de l’Univers. Une autre rencontre, celle avec Florent Dechoz et « l’institut Arc En Ciel », où j’ai suivi un cursus de trois années d’enseignement en Chamanisme Amérindien avec La Roue de Médecine de Patricia White Buffalo et les techniques/soins esséniens me donnant accès aux autres mondes de la réalité non-ordinaire.

Riche de ces différents enseignements mon envie ne peut être que de partager cette richesse et cette passion !

Mon moteur à été ma souffrance, mes épreuves et mes échecs, aujourd’hui j’essaye de transmettre non ce que j’ai appris, mais ce que j’ai expérimenté et ce que je suis. Riche de ces expériences, je serai ravie de continuer à expérimenter avec vous et de vous guider vers l’alchimie de la transmutation.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Exercice de Qi Gong

fotolia_8227633_xs

Relâcher en posture initiale « Wu Chi »

Pratique d'un style de Qi Gong de la famille « Zhan Zhuang Qi Gong » (se tenir comme un pieux ou se tenir comme un arbre).

Voici un petit exercice très pratique pour tous ceux qui n'ont pas le temps de pratiquer. A faire tous les matins au réveil.

But de l'exercice :
Il vous permettra de ressentir votre corps détendu et relâcher, en posture debout. Tourné vers l'espace interne de votre corps, à l'écoute attentive de ses mouvements, de ses réactions, des sensations, la perception s'accroît devenant au fil du temps de plus en plus fine et subtile. Vous vous tenez comme un arbre, seul et immobile. Vous en venez à comprendre tout ce qui se passe en vous, tous les changements internes se produisent dans vos organes et vos muscles. Vous sentez les réactions produites par le relâchement.
Progressivement votre corps va apprendre à ce détendre, votre mémoire corporelle va enregistrer l'information. Ainsi tout au long de votre journée, si le besoin de se calmer ou de se détendre se fait ressentir, il vous suffira de reprendre la même posture et de retrouver les même sensations que votre corps/esprit aura progressivement enregistré.

La pratique :
Dés le réveil, avant toute activité, tenez vous silencieusement debout près du lit. Ce doit être une position aisée, naturelle, les mains pendant librement à vos côtés, les pieds parallèles, largeur des épaules, les genoux légèrement fléchis, basculez légèrement le bassin vers l'avant, comme si vous posiez le bord de vos fesses sur un tabouret adapté à votre hauteur (comme les tabouret dé-pliable qu'utilisent les anciens pour regarder la pétanque !!!), lâchez le poids du sacrum et du coccyx dans les talons, allongez le bas de la colonne et rentrez légèrement le menton afin d'allonger la nuque, le sommet du crâne comme suspendu par une ficelle, posez le bout de la langue sur les gencives du haut, entre les dents et le palais, relâcher la mâchoire inférieure vers le bas la bouche naturellement fermé, détendre la poitrine, et relâcher dans le bas du ventre, dans les hanches et dans les reins.

Lire la suite...

Les stages

Programmes des Ateliers et stages pour l'année 2016/2017

  • 11 et 12 Novembre 2016, Taïji Yangsheng Zhang : Technique de Qi gong santé avec bâton.

La cohérence du corps et de l'esprit conduite par le bâton. Les mouvements du corps effectués à l'aide du bâton, notamment ceux des poignets, des vertèbres cervicales et de l'épine dorsale, aident à assouplir les muscles, à réguler les méridiens, à améliorer la circulation du Qi et du Sang, et à équilibrer le Yin et le Yang, dans le but de renforcer la santé.
Paf : 80€

 

  • 27 Novembre, Tuna (respiration) et Petite Ceinture Céleste 

Ces techniques ont pour but de faire circuler l'énergie vitale, elles permettent d'absorber l'énergie du Ciel et de la Terre et ainsi évacuer l'énergie perverse des Zang Fu (organes vitaux). Fondée sur le principe que l'énergie vitale est le moteur de la vie, cette technique tend à renforcer l'énergie vitale, à la faire circuler dans la petite ceinture céleste (méridiens Du Mai et Ren Mai) afin d'améliorer le métabolisme, réguler et développer les fonctions de l'organisme pour prévenir les maladies, fortifier le corps et prolonger la vie.
Paf : 40€

 

  • 29 Janvier 2017, Yi Jin Jing ou Qi Gong des paysans 

Yi signifie "transformation". Jin signifie "tendon" et Jing "énergie". C'est une méthode très ancienne. Elle fut développée et utilisée par les moines de Shaolin. Ce Qi Gong est extrêmement populaire en Chine.
Les mouvements forment une continuité, se focalisant sur le travail des articulations, de la colonne vertébrale, des tendons et des muscles en alliant force et douceur. Un composant essentiel de cet enchaînement est la respiration naturelle, associée au calme de l'esprit, afin que l'énergie vitale circule le plus librement possible. En transformant la qualité des tendons, on améliore son niveau de santé.
Paf :40€

 

  • 5 Février 2017, Révision Taïji Yangsheng Zheng 

Technique de Qi gong Santé avec bâton.
Suite et révision au stage du 11 et 12 Novembre.
Paf : 40€

 

  • 25 et 26 Février 2017, Le Da Yan Qi Gong ou Qi Gong de l'Oie Sauvage 

Le Qi Gong de l'Oie Sauvage préconise le « Wu - Wei » (non agir) et le « Tuo - Yi» (minimiser la pensée). Comme tout mouvement de Qi Gong, les mouvements de l'Oie Sauvage sont destinés à activer certains points d'acupuncture et à permettre à l'énergie de s'écouler dans les vaisseaux principaux à l'avant et à l'arrière du torse Du Mai et Ren Mai. Le Qi Gong de l'Oie Sauvage peut accroître la force interne et la souplesse, améliorer les fonctions immunitaires et la circulation sanguine, développer les mouvements respiratoires et aide à la perception de votre propre flux d'énergie interne. Les pratiques du Qi Gong de l'Oie Sauvage sont en elles-mêmes un système complet de guérison. Enchaînement très souple et gracieux.
Paf : 80€

 

  • 5 Février 2017, Mawangdhui Daoyin Shou : Qi Gong de Santé

Suivre la circulation de l'énergie dans les méridiens et concilier l'activité mentale et le mouvement du corps. Les mouvements du Doayin sont conçus en vertu de la théorie des méridiens. Une bonne connaissance sur la circulation de l'énergie dans les méridiens est donc favorable à la santé des organes et des entrailles. Ces mouvements agissent non seulement sur les organes, mais bénéficient aussi aux articulations. Technique très agréable à pratiquer.
Paf : 40€

 

  • 26 Mars 2017, Mawandhui Daoyin Shu (suite) : Qi Gong de Santé

Suivre la circulation de l'énergie dans les méridiens et concilier l'activité mentale et le mouvement du corps. Les mouvements du Doayin sont conçus en vertu de la théorie des méridiens. Une bonne connaissance sur la circulation de l'énergie dans les méridiens est donc favorable à la santé des organes et des entrailles. Ces mouvements agissent non seulement sur les organes, mais bénéficient aussi aux articulations. Technique très agréable à pratiquer.
Paf : 40€

 

  • 23 Avril 2017, Taï Chi Chuan Style WU 

Les caractéristiques principales du Taiji Quan style Wu,
(tiré du site Daojia.fr / Arts martiaux chinois et phylosophique) :

Il faut avoir pour objectif le Taiji (principe philosophique) en pratiquant dans l'interne et en réunissant le Jing (l'essence), le Qi et l'esprit.
Hao Wei-zhen (Maître Hao Wei-zhen (1849-1920) :
chaque mouvement doit contenir les 4 modes : «Qi, Cheng, Kaï, He» Commencement, transition, ouverture, fermeture.
Hao Wei-zhen expliqua que dans chaque mouvement, il faut donner la force intérieure au commencement, puis se relâcher et enchaîner dans une transition correcte, en un mot, c'est « Qi, Cheng, Kaï, He » Commencement, transition, ouverture, fermeture. C'est précisément cette pratique qui
représente l'essence du style Wu...

... Le mouvement du corps tient en 2 mots « Zhong, Zheng », pour chaque position, on insiste aussi sur le fait de pratiquer de l'intérieur vers l'extérieur, pour les mouvements des pieds il faut bien respecter la repartions du centre de gravité suivant la marche, rester droit et centré sur l'axe verticale avant tout, puis pour se déplacer on utilise la force interne en sollicitant le moins possible le corps ( par exemple pour s'incliner devant ou derrière, balancer à droite ou a gauche ou s'accroupir ou sauter).
C'est la raison pour laquelle le style Wu demande beaucoup de force dans les cuisses et le bassin, c'est une pratique grande consommatrice d'énergie.
Pour le mouvement des mains, il faut tirer les poignets vers soi (la paume verticale), les mains ne doivent pas dépasser la pointe des pieds, les bras restent suivant un espacement naturel, puis dans la pratique il faut savoir harmoniser et unir le mouvement du corps, des pieds et des mains, et veiller à l'union de la force interne et externe, c'est-à-dire le contrôle de la force externe par la force interne.
On respecte l'unification de l'esprit, du Qi, et de la pratique.
L'esprit commence le mouvement, puis le Qi se mets en mouvement puis vient enfin le mouvement physique du corps.
Donc, c'est un style avec des mouvements du corps globale dans l'harmonie, c'est un style stable et imperturbable mais aussi très vif, c'est aussi un style d'apparence raffinée mais cependant très ferme.
Tout cela montre les caractéristiques et les principes du Taiji Quan style Wu
Le Taiji Quan style Wu a bien hérité des principes et de la théorie du Taiji Quan, c'est non seulement le fruit de la recherche de 5 générations de maîtres de la famille Wu, Li, Hao, c'est aussi une expression de la vérité du Taiji Quan.

WANG MU YIN (Hao Yin Ru)
4e génération de la famille Hao du style Wu.

Paf : 40€

 

Pour vous inscrire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
ou
par téléphone : 06 13 01 11 28
Association Qi et Mouvement / www.qietmouvement.fr / www.facebook.com/Qi-et-Mouvement