La danse du Tao

La Danse du Tao est pour l'instant suspendu...
 
"J'ai enseigné la danse du tao pendant 6 ans, je suis arrivée au stade de vouloir proposer quelque chose de plus fouiller et de plus accessible. Donc je suis en mode retrait et continue d'évoluer dans la recherche du mouvement et de l'énergie. Un Jour, et je l'espère du fond du coeur, la Danse du Tao me rattrapera encore une fois avec plus de liberté ....."
 
 
 
La chorégraphe Nathalie Pépin demande à la danse d’ouvrir une nouvelle poésie du corps et de l’esprit qui s’appuie sur l’essence profonde du Qi Gong et du Tai Chi.

Ce chemin de la danse propose une exploration artistique nourrie d’intuitions, de sentiments et d’écoutes subtiles de l’énergie.

La danse du Tao, "poétique du Geste", est une danse qui invite au calme, à la sérénité, une danse qui QuestCeQueTaopermet de transcender l’espace interne du corps, une danse qui ouvre vers l’extérieur, vers le changement, vers le naturel. ....

Nathalie Pépin décrit la Danse du Tâo de la façon suivante :
 
"La danse du Tao est une danse qui s'inscrit entre les arts martiaux et la danse contemporaine.
C'est une danse qui se cherche. C'est un laboratoire expérimental fondé sur les fondamentaux du Qi Gong et du Tai Chi Chuan.
C'est rentrer dans le monde de la lenteur et de la profondeur de son être.
Sa douceur se veux infinie et sa force poétique.
Elle n'est pas explosive ni exubérante, elle sort comme d'un jardin secret, un murmure au creux d'une oreille.
Elle vous submerge de frisson et il n'est pas rare que de grosse l'armes silencieuses coulent de vos yeux.
Le corps se meut lentement, très lentement, les gestes, les mouvements sont précis et sans force grossière.
Rien ne bouge et pourtant tout est en mouvements.
le corps na plus de frontière, plus de peau, tout peut le traversé et là, la dualité na plus raison d'être.
L'unité avec l'univers est ressenti comme une profonde harmonie sous-jacente, ici et maintenant au centre de soi.
Cette danse s'inscrit non comme une danse mais comme l'expression profonde d'un être.
Son objectif est l'expression poétique de l'unicité.
C'est ambitieux, certes, mais non réalisable. Cela arrive, parfois, avec le temps et la pratique régulière.

QuestCeQueTao-2Cette danse se réalise, comme dans le Tai Chi Chuan où le Qi Gong, en état méditatif, lenteur et rythme constant sont les maîtres mots, en pleine conscience de chaque geste,
de chaque déplacement dans l'espace.
Nous partons du Nei Gong, Qi Gong interne basé sur le relâche et la visualisation. Tout ce qui précède à contribué à préparer l'ouverture de l'espace Intérieur. On passe du mandala extérieur au mandala intérieur. C'est notre point de départ.
Le Neï Gong nous amènes à une intériorisation profonde en état méditatif qui découle sur une conscience accru de l'espace interne du corps. En posture initiale, statique, nous allons construire la perception des différents centres, des distances, des volumes, des chemins qui traversent le corps d'un point à un autre. Cette conscience accru de l'espace interne amène une autre relation à l'externe qui s'en trouve modifié. L'espace externe devient alors palpable, comme un support, une toile blanche dans laquelle va s'inscrire l'écriture du corps. Sentir sa main qui traverse l'espace devenu dense, sentir son dos, sa colonne posé comme dans un moule, etc....
Puis on part du centre, du Dan Tian inférieur (centre énergétique), d'où les gestes vont se construire. Cette construction va se basé sur de la visualisation, intention qui conduit l'énergie au travers du corps et même au delà. Les gestes ou mouvements qui en découlent sont par conséquent sans volonté, sans effort musculaire, sans force grossière remplacé par la force de l'esprit si je puis dire, de l'intention et de la conscience. On vient puisé dans la graine, dans le centre tout notre potentiel en devenir. On y construit l'ancrage d'où naîtra l'élévation, le petit et le grand, le plein et le vide, le chaud et le froid... Traduction du Yin et du Yang avec tout ses possibles, toutes ses nuances.
C'est un laboratoire de recherche sur les différents états qui se traduisent par le Yin/Yang.QuestCeQueTao-3

De là va se construire une écriture chorégraphique avec en plus une dimension artistique et poétique, il y sera donné une direction expressive de soi. Un soi intègre s'exprimant aux travers de gestes justes et spontanés non conduit par la volonté.
Un alignement des énergies et du corps alors se produit, l'esprit au centre, dans le « rien » peut alors être simple spectateur.
Sans oublié bien sur les apports bénéfiques sur la santé puisque nous partons des fondements des arts énergétiques !

 

Cette Danse est une création, après 25 ans de pratique assidue de la danse classique, jazz, contemporaine et même hip hop, je répare mon corps grâce au Qi Gong et au Taï Chi Chuan et trouve enfin des réponses concernant ce qu'est l'énergie.
En seulement quelques mois, je trouve dans cet entraînement la réalisation concrète des différents fondamentaux de la danse. Ce que je n'avais pas ressentis en 25 ans de pratique de la danse !!! Ma danse et son expression c'est littéralement transformée, fluidité, encrage, élévation, suspension, ampleur on pris tout leurs sens en moi.
Mut de cette nouvelle expérience précieuse, tout prend sens et je créer la Danse du Tao.
Danse que j'enseigne avec passion depuis 2002 et dont je vois les résultats sur chaque pratiquants à chaque cours.
Je ne serai jamais assez reconnaissante à mon chemin de vie, au Qi Gong, au Taï Chi Chuan et à tous les Maîtres qui m'ont enseignés, surtout Dr Liujun Jian. Les trésors qu'ils nous enseignent sont pour moi inestimables. Richesse que j'essaye humblement de transmettre à mon tour."
 

La danse du tao est une danse particulière permettant d'appréhender le mouvement par d’autres moyens que les danses plus "académiques", Son approche peut être au départ dérangeante, déstabilisante car elle boulverse les dogmes et acquis. Si sa forme inhabituelle peut créer au départ une sensation de manque de repère, celle ci s'estompe rapidement des que le danseur devient énergie poétique en mouvement.
"